Blog, Sport

août 27, 2017

Fitbit Surge je suis fan

Grand fan de paris sportifs, j’ai remporté dernièrement un challenge ordinaire auprès de mes copains. En cadeau, je reçois une Fitbit Surge, une montre connectée, objet dont je connaissais vaguement le fonctionnement et qui, je dois l’avouer, me laissais perplexe. Mais à l’issue d’un test complet de ma Fitbit Surge, ce bracelet s’est révélé bien plus épatant et intéressant que tout ce que j’ai déjà pu voir attaché autour du poignet de mes amis.

Description

Avec la Surge, Fitbit entendait lancer sur le marché un bracelet High Tech associant les fonctions d’une montre GPS, capteur d’activité et montre de sport. Un sacré défi que la marque américaine semble plutôt avoir relevé avec succès. Proposée à 429€, la Surge reste fidèle à la ligne esthétique des précédentes montres de la marque. D’un point de vue personnel, elle est plus proche du Charge HR, sans le GPS. Par contre, son côté épuré me plait beaucoup. C’est un bracelet en plastique flexible, enveloppé dans un boitier métallique, avec trois boutons pour la commande. Je regrette tout juste de ne pas pouvoir porter la Surge sous la douche, elle ne résiste hélas qu’aux éclaboussures, à la pluie et la sueur.

Côté autonomie, si vous n’êtes pas trop fan du GPS, la Surge vous restera fidèle pendant au moins une semaine. Si vous faites par contre tout le temps du running en extérieur, son autonomie se réduit conséquemment. Personnellement, je trouve que c’est assez correct pour une montre connectée.

Fonctionnalités

Une des fonctions de la Surge que j’apprécie spécialement, c’est le suivi des évaluations. Rien qu’avec ma montre intelligente, j’obtiens une analyse détaillée du nombre d’étages que j’ai monté, ou du nombre de pas que j’ai effectué en une journée. Certains diront que ce n’est pas vraiment une nouveauté chez Fitbit, alors j’ajouterai juste que c’est ce qu’il y a de mieux en termes de fiabilité.

La plus grande réussite que j’attribue également à la Surge concerne les capteurs d’activité qui dialoguent avec l’application Fitbit dédiée via le Bluetooth. Certes, il faut admettre qu’il y a une quantité assez importante de données disponibles – consommation de nourriture, sommeil, élévation, calories, nombre de pas, etc. Mais j’apprécie la clarté de la présentation de l’ensemble à l’écran. C’est très intuitif et efficace et en plus couplé aux notifications des appels et des SMS entrants.

Quant au GPS, j’ai fait et refait le test à plusieurs reprises pour obtenir des résultats différents sur une même distance, à travers deux mesures. Bref, un petit souci de précision peut-être mais qui peut toujours s’améliorer à l’avenir. Pareil pour le cardiofréquencemètre que j’ai comparé plusieurs fois avec une ceinture cardio pectorale. J’ai également remarqué que les mesures fournies par la Surge sont souvent erronées. Mais rien de très critique si l’on s’en tient à un usage amateur voire semi-professionnel.

Bref, Surge présente une ergonomie efficace et simple. Elle est agréable à porter et relativement satisfaisante en autonomie. Mais le manque de précisions sur la fréquence cardiaque pourrait gêner lors d’une utilisation à haut niveau.

fitbit-surge-test

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *