Blog

novembre 4, 2017

Review du Lomo’Instant Montenegro de la marque Lomography

Lomography dispose de nombreux modèles d’appareils photos instantanés qui se démarquent par la singularité de leur design. Le Montenegro, objet de cette présentation appartient à la gamme Lomo’Instant. Il n’est pas le plus léger des appareils argentiques petits formats mais il reste compact. En plus de son beau design il fait vivre une expérience fun de la photographie instantanée grâce à ses fonctionnalités variées. Toutefois, on peut aussi relever quelques défauts concernant ce produit.

Présentation

La gamme Lomo’Instant est connue pour la créativité qu’elle inspire. Le Montenegro marche aussi dans cette ligne. D’abord il se montre avec un design hors du commun. Sa forme est difficile à décrire en détail mais on peut seulement dire que l’appareil est beau, classe et vintage comme on l’aime. Son boitier est fait de plastique avec un effet cuir et ses finitions sont bien faites. Il démontre déjà la notion de créativité au niveau de la dénomination. Des noms de villes ont été attribués à chaque modèle à l’exemple de Honolulu, Milan, Marrakech, Kyoto…

Pour plus de fun, la marque livre avec le boitier un kit de compléments d’objectifs composé de 3 éléments dont le Fisheye, le 35 mm et le gros plan. Ils sont accompagnés d’un splitzer pour composer les multi-expositions.

Caractéristiques techniques

Poursuivons la présentation sur la liste des accessoires. En plus des objectifs additionnels, le Lomo’Instant Montenegro bénéficie aussi de 4 filtres colorés comprenant la couleur jaune, bleue, rouge et violette. Ainsi il est possible d’obtenir des clichés artistiques à effet très satisfaisant. En ce qui concerne l’objectif, son ouverture par défaut est f/16. Mais l’angle de la prise peut être modifié à l’aide du Fisheye et du mode Portrait.

lomoinstant-montenegroCet appareil pèse un peu lourd pour un petit format. Il fait plus d’1 kg sur la balance. Pourtant il sort des mini photos mesurant 42×64 mm, faites à partir des films Instax Mini de Fujifilm. Pour fonctionner, il a besoin de 4 piles AAA de 1.5 V chacune. Par ailleurs, le Montenegro dispose de toutes les fonctionnalités nécessaires à un appareil photo instantané comme le mode multi-exposition, le mode bulb pour les poses lentes, les trois modes de prises de vues, la vitesse d’obturation fixe et le mode flash activer/désactiver. Mais le flash peut aussi fonctionner en mode automatique. En prime, un miroir à selfies se place sur le devant de l’appareil pour favoriser la prise d’autoportrait.

Malgré des boutons qui se dispersent un peu partout, l’appareil peut être maitrisé en peu de temps. Même si le Lomo Montenegro est conçu pour une position à la verticale, il se porte aussi très bien à l’horizontale. Du point de vue général, les photos rendues par le Montenegro sont de qualité moyenne. Elles manquent de luminosité et de précision malgré l’activation du flash. Mais ce défaut peut devenir un charme selon le sujet photographié.

Il est vrai que le Lomo’Instant Montenegro ne rend pas une image de très grande qualité. Cependant, il dispose de nombreuses fonctionnalités pour faire des photos artistiques. Les accessoires livrés avec permettent encore plus de créativité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *